La région des fruits

pêches

L’Auvergne Rhône-Alpes représente la seconde région qui produit le plus de fruits avec plus de vingt-cinq mille hectares de vergers et un peu moins de dix mille exploitations comptées. En Porte de DrômArdèche, les fruits sont cultivés et vendus presque toit au long de l'année: de la cerise en mai jusqu'en janvier avec la poire.

Les fruits dits «à noyau».
Vous  allez  pouvoir  retrouver  les  abricots  où  la région de  la  Drôme est  leader  pour  la possession de  vergers,  ou  encore les  cerisiers qui  permettent à la région d’être deuxième producteur de  cerises en  France, -les  cerises  commencent  à être ramassé et manger généralement  en  mai/juin-.
Nous  retrouvons  également  les  pêches,  dans  la  Dôme,  plus précisément dans la vallée du Rhône autour de Valence, la production de pêche dans cette région représente environ 20% de la production en France.

Les fruits à noyau sont généralement consommés de début mai, avec les premières cerises, jusqu’à début octobre avec les prunes.
Vous allez pouvoir également retrouver les pommes et les poires, très présentes dans la production de la vallée du Rhône mais également dans les zones plus montagneuses (IGP pommes et poires de Savoie).



La châtaigne

La châtaigne représente l’un des produits phares des départements de la Dôme et de l’Ardèche car en effet avec  environ 3  000 hectares fruits,  la  production  de  châtaignes,  est l’une des activités les plus développée dans la région, est qui apporte une complémentarité à d’autres productions (arboriculture fruitière). La production de châtaigne a de ce fait un rôle important dans l’économie ardéchoise car elle se retrouve partout (gâteaux, bières, plats...). Elle  connaît  un meilleur  engouement  avec l’obtention d’une AOC, puis AOP châtaigne de l’Ardèche.



Agriculture biologique en Drôme

Sans oublier que la  Drôme  est  l’un des départements leader du  fait  de  sa forte dynamique  pour l’agriculture biologique. La Drôme représente aujourd’hui le deuxième département biologique de France après le département du Var.

Faîtes donc vos courses chez nos producteurs locaux et sur les marchés hebdomadaires qui ont lieu toute l'année au coeur des villages.