Les roches-qui-dansent : un site protégé par les fées ?

Les Roches-qui-dansent

A St Barthélémy de Vals (Drôme), il est un lieu très spécial, assez secret  et peut-être magique !
Connaissez-vous le site des Roches-qui-dansent ?

La légende druidique

Les légendes se rapportant aux Roches sont nombreuses :
L’une d’elles rapporte qu’à Noël et à la Saint-Jean, les fées s’y réunissaient pour invoquer les esprits selon des rites précis faisant vibrer les roches, et qu’un enfant les vit bouger après avoir assisté à un office.
Une autre les attribue à la présence de Gargantua, dont il reste une trace de pied dans la roche.
Une autre encore parle d’un bébé ayant disparu lors des 12 coups de minuit de la nuit de Noël et retrouvé au même endroit un an après sans qu’il ait vieilli.
Mais la légende la plus tenace en fait un lieu fréquenté par les druides.
Vous l’aurez compris, le mystère reste entier et c’est tant mieux ! chacun croit à la légende qu’il veut et peut comme il le souhaite, faire travailler son imagination !

Site géologique

Le site est assez curieux : des blocs de grés sont disposés en cercle avec des formes incroyables. Si on regarde attentivement certains blocs, on peut y voir des têtes d’animaux.
Ces blocs semblent avoir été posés en cercle à la manière d’un cromlech (Un cromlech est un monument mégalithique préhistorique constitué par un alignement de monolithes verticaux (menhirs), formant une enceinte de pierres levées, généralement circulaire. Parfois un menhir est placé au centre)


Lieu de loisirs

Le site des Roches-qui-dansent est également un endroit ombragé très agréable pour pique-niquer, faire du VTT (télécharger le circuit n°13) et de la randonnée.
C’est très agréable de se promener au milieu des chênes.
(Si vous pique-niquer, pensez à remporter vos déchets avec vous).

Bon plan: après votre visite du site, faites un tour au lac des Vernets qui se trouve à 5 min du site: baignade, snack et jeux gonflables en juillet et août !

Malgré de nombreuses fouilles et recherches, les mystères des Roches-qui-dansent n’ont jamais été résolus…. Et c’est tant mieux !