Le land'art: pour créer dans et avec la nature

Land'art

Le land art est une tendance de l'art contemporain, utilisant le cadre et les matériaux de la nature (bois, terre, pierres, sable, rocher, etc.). Le plus souvent, les œuvres sont à l'extérieur, exposées aux éléments, et soumises à l'érosion naturelle; ainsi, certaines ont disparu et il ne reste que leur souvenir photographique et des vidéos.

Pourquoi pratiquer le land'art ?
* D'abord, cela permet d'exprimer sa créativité. La nature est une vraie source d'inspiration, une invitation à sentir la nature et à raconter des histoires.
* C'est un plaisir partagé: on est ensemble, dehors, à chercher des petits trésors
* C'est une rencontre avec la Nature: on peut découvrir le nom des arbres, des petites baies, des champignons...
* C'est accessible à tous les âges: il n'y a pas que les enfants qui pratiquent cet art.

Les couleurs actuelles des forêts de châtaigniers, sapins et autres chênes de la Drôme des Collines et de l'Ardèche verte sont parfaites pour s’adonner à cet art éphémère.
Profitez d’une balade en forêt pour rapporter dans votre panier :
glands, marrons, feuilles jaunes, rouges et vertes, des petites branches, des petits cailloux, mousse …. Récupérez tous ces trésors sur le sol (attention de ne rien arracher).
Les forêts de Mantaille, les bois à Claveyson ou le parc de La Ronceraie à Laveyron vous fournirons de la matière première ! Par une belle journée d’automne, préparer vos bottes, paniers et manteaux et tous dans la Nature !

  

Il y a globalement deux façons de procéder pour pratiquer le land art : soit repérer un lieu et/ou des matériaux, puis se laisser inspirer par eux ; soit partir sur un thème et collecter des matériaux en rapport avec lui.

De retour à la maison : laissez parler votre imagination !
On peut utiliser deux couleurs ou bien deux formes seulement, travailler avec des feuilles et des pommes ce pin, en fonction des ressources locales ! On incite plutôt les enfants à jouer avec les couleurs, les matières et formes que la nature leur propose. Sensibilisez-les à l’ordre, aux lignes, rythmes, répétitions, alternances, quadrillages, superpositions, quinconces, spirales, cercles etc. dans la manière dont ils installeront leurs cailloux, feuilles et pommes de pin au sol.  
Une fois les œuvres terminées, pensez à les prendre en photos ! Les chefs-d’œuvre pourront être admirés par tous plus tard !
Alors, à vos marques, prêts, créer !

(photos de la page facebook de sydorécup et création)